L’adaptation de la Constitution soumise au vote le 23 septembre permettra d’améliorer la cohabitation entre la voiture, les transports publics, les déplacements à pied et à vélo.
Les réseaux de voies cyclables seront inscrits dans la Constitution fédérale, au même titre que les chemins et les sentiers de randonnée pédestre. Les routes deviendront plus sûres pour toutes et pour tous.
La pratique du vélo pendant les loisirs et dans la vie de tous les jours deviendra plus attrayante, le sport et le tourisme en bénéficieront.

Arguments

Les principaux arguments de la votation vélo

Comité

Le comité interpartis de la votation vélo

Soutenir

Matériel, infolettre, dons

À mes yeux, la votation vélo est l’étape royale pour la
bicyclette helvétique.

Matthias Aebischer,
conseiller national PS

News

Voies cyclables et sentiers pédestres sur un pied d’égalité

L’arrêté fédéral portant sur les voies cyclables et les chemins de randonnée pédestre est un bon compromis. L’objectif principal de l’initiative y est atteint : l’Art. 88 de la Constitution « Chemins et sentiers pédestres » sera complété par le vélo. Cette...

lire plus